Entretenir sa moto est primordial pour tout motard ou motocycliste qui se respecte. La moto est l’un des moyens de transport les plus pratiques qui soient, car elle nous permet de nous déplacer efficacement aussi bien dans les villes parfois embouteillées que sur les chemins sinueux des campagnes. De plus, son coût et son entretien sont bien inférieurs à ceux d’une voiture. Cependant, elle nécessite une attention particulière afin de la maintenir dans le meilleur état possible. Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons les bases pour que vous puissiez découvrir comment prendre soin de votre moto et la faire durer très longtemps.

Entretenir sa moto en la lavant régulièrement

Les corps en plastique des motos sont généralement très robustes. Mais, ils sont aussi sensibles aux conditions environnementales et aux produits chimiques. Nettoyer fréquemment la moto vous permettra de la garder toujours belle en évitant que la saleté et la graisse ne nuisent à la peinture. En outre, si vous laissez la saleté s’accumuler, elle finira par pénétrer dans les articulations des différents composants. Elle sera alors très difficile à éliminer sans démontage. Pour nettoyer votre moto, qu’il s’agisse d’un scooter ou d’une moto cross, prenez soin de la stabiliser à l’aide d’un bloque roue. Puis, utilisez un aspirateur à main pour enlever poussières et petits débris sur et sous le siège. Puis, servez vous des shampooings spéciaux.

Entretenir sa moto
Entretenir sa moto implique aussi de la garder en équilibre lorsqu’elle est stationnée.

Utiliser uniquement du carburant de très bonne qualité

Certains spécialistes affirment que le carburant est pour la voiture et la moto, ce que le sang est pour l’homme. Bon la comparaison est un peu osée. Mais l’idée est : qu’il s’agisse de gasoil ou d’essence, il faut acheter le meilleur carburant. Et si vous préférez le méthanol 85, assurez-vous de choisir le meilleur kit éthanol E85 ou Flexx Fluel pour votre véhicule.

Vérifier régulièrement l’huile du moteur

Les lubrifiants, en dépit des soins, ont toujours tendance à brûler dans une certaine proportion. C’est pourquoi vous devez surveiller le niveau de l’huile moteur. C’est une opération simple et rapide qui ne nécessite pas d’outils. Si vous surveillez fréquemment le niveau d’huile, vous aurez une idée claire du niveau de consommation de lubrifiant du moteur. Faites attention aux fuites que vous pouvez détecter à l’œil nu. Elles indiquent toujours que quelque chose ne va pas bien. Il est conseillé de changer l’huile tous les 5000 ou 10000 kilomètres parcourus. En général, l’huile du moteur se change tous les 15 jours. En pratique, tout dépend du modèle de la moto.

Vérifier les plaquettes de frein

L’entretien des plaquettes de frein de la moto est très important car votre sécurité dépend de leur bon fonctionnement. En fonction de votre ville et de votre conduite, il est recommandé de vérifier les plaquettes tous les 10000 ou 15.000 kilomètres. Dans les villes qui ont plus de pentes, l’examen devrait être fait chaque 10 000 km. Lorsque les plaquettes de frein ont 2 millimètres ou moins de partie active restante, il est conseillé de les changer.

S’assurer du bon état du liquide de frein

Lorsqu’un motard appuie sur les feins, le liquide de frein se propage rapidement dans le circuit hydraulique. Ce qui donne de la force aux pneus pour freiner à temps. Il est donc salutaire d’un vérifier l’état.

Lorsque le liquide de frein devient insuffisant ou est en mauvais état, il faut nécessairement l’enlever (purger) et le remplacer. On utilise alors un purgeur de frein. Si l’on veut correctement entretenir sa voiture, il faut choisir parmi les meilleurs purgeurs de frein

Contrôler les roues avant chaque utilisation

Vérifier les pneus fait partie des soins fondamentaux de la moto. Il est conseillé de toujours le faire avant de démarrer la moto, en veillant à ce qu’ils ne présentent aucune fissure, lacune, rupture ou usure prononcée susceptible de compromettre votre sécurité.

Pneu usé
Une fois les pneus usés, il ne faut pas attendre trop longtemps pour procéder à leur remplacement.

Remplacer régulièrement le liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement, chargé de protéger le moteur de la moto pendant les chaleurs d’été et les gelées d’hiver, devrait être remplacé environ tous les deux ans. Toutefois, si l’utilisation de la moto est très fréquente et qu’elle circule sur de longues distances, ce délai devrait être écourté.

Inspecter les suspensions

Les problèmes avec les suspensions proviennent généralement de fuites dues à l’usure ou à la rupture des joints d’étanchéité qui relient les barres télescopiques de la fourche et des amortisseurs. Au premier coup d’œil, vous vous rendrez immédiatement compte qu’il y a une fuite d’huile… si la moto est propre, bien sûr. Une fuite d’huile perturbera le fonctionnement des suspensions, ce qui occasionnera des vibrations dans les virages. C’est donc avant tout une question de sécurité et de performance. S’il n’y a pas de fuites, remplacez-la par une nouvelle huile du même type deux ou trois ans d’utilisation.

Inspecter régulièrement la chaîne

La chaîne de votre moto doit toujours être tendue et graissée. Toutefois, ce sont les composants les plus durables. Elles sont capables de supporter jusqu’à 30000 km sans avoir à être remplacées. Lors de la révision annuelle, le mécanicien doit vérifier son statut et confirmer le moment opportun pour la remplacer.

La batterie

La batterie de la moto a généralement une durée de vie de deux ans, après quoi il est conseillé de la remplacer, toujours après une vérification du mécanicien. N’oubliez pas que pendant l’hiver, il convient de la recharger régulièrement pour éviter que les gelées n’affectent son bon fonctionnement.

Nettoyer les bougies d’allumage

Pour que le moteur brûle correctement l’essence, il est essentiel que la bougie d’allumage produise des milliers de petites étincelles à la minute, et ce, avec une précision extrême. Les bougies sont soumises à de nombreuses contraintes. Lorsqu’un grand excès d’huile pénètre dans la chambre de combustion, elles finissent par s’encrasser. Au fil du temps, des dépôts s’accumulent sur les électrodes, ce qui fausse le fonctionnement de la bougie. Cela se traduit par une consommation de carburant plus importante et une difficulté au démarrage. Si l’échappement fume beaucoup, cela peut être le symptôme d’un problème de bougie. Pour éviter ce problème, nettoyez régulièrement la bougie.

Nettoyer le filtre à air

Le filtre à air est l’élément qui empêche les particules de poussière de s’infiltrer dans le système d’admission de la moto. Sans lui, il se produirait des effets désastreux. Avec le temps et en fonction de la zone dans laquelle vous circulez, le système de filtrage s’encrassera. Cela affectera l’admission d’air nécessaire au mélange.

Un filtre à air bouché fait que la moto brûle plus d’essence que d’air. Cela entraîne :

  • une augmentation de la consommation de carburant,
  • une perte de puissance,
  • et des problèmes de démarrage.

Par conséquent, il est conseillé de nettoyer le filtre à air avec un pistolet à air comprimé tous les 10000 km. Si vous conduisez dans des rues pleines de poussière ou de saleté, vous devez nettoyer le filtre à air chaque semaine. Chaque année, il faudra changer de filtre à air.

Entretenir sa moto en surveillant le pot d’échappement

Il est important d’inspecter régulièrement le tuyau d’échappement.Cela permet de détecter les fuites, les bruits inhabituels ou la perte de puissance de la moto. Pour ce faire, la première chose à faire est de démonter le tuyau d’échappement, puis de le nettoyer et d’enlever les saletés. Pour le nettoyage, vous pouvez le plonger dans une solution constituée d’une partie de soude caustique et de 8 parties d’eau.

Entretenir sa moto en l’amenant en révision technique une fois par an

Tout comme les voitures, les motos nécessitent une révision annuelle complète, effectuée par un spécialiste. Il est préférable de faire contrôler sa moto dans un atelier de mécanique ayant une bonne réputation, afin de vérifier soigneusement le moteur, ainsi que l’état des pneus et de la carrosserie.