Si vous posséder un bateau, un 4×4 ou un autre appareil et que vous êtes tombé en rade de jus, vous vous êtes sûrement déjà demandé quelle nouvelle batterie choisir. Et donc, que choisir entre une batterie gel et une batterie AGM. Car les deux sont différentes et possèdent des caractéristiques propres. Alors, comment choisir et sur quels critères ?

Pour bien choisir, il faut d’abord avoir quelques notions d’électricité

La batterie peut être comparée à un réservoir d’énergie où l’on stocke l’électricité pour une utilisation ultérieure. C’est aussi ce qu’on a avec des piles, par exemple. On peut les charger, puis les utiliser jusqu’à ce qu’elles soient déchargées. C’est un peu identique à un réservoir d’eau, comme une chasse d’eau, par exemple.

Chaque batterie est différente et il faut se rendre compte que suivant les spécifications, on peut y stocker plus ou moins d’énergie. C’est la capacité.  Celle-ci s’exprime en Ampères-heure (Ah) qui est symbolisé par la lettre « C ». Et plus on peut y stocker d’énergie, au plus la capacité est importante et au plus l’autonomie est importante.

Ensuite, le calcul est très simple pour connaître la longévité d’une batterie. Il suffit de multiplier le temps d’utilisation par l’intensité demandée. Ainsi, si une batterie a une capacité de 10 Ah, cela signifie qu’elle fournira 10 ampères pendant une heure, ou 5 ampères pendant deux heures, etc.

Bateau
Quelle type de batterie pour son bateau ?

Les unités de mesure électriques

Le volt est l’unité de tension. Il est symbolisé par la lettre « V » et représente la tension qui en sort. Dans les faits, c’est ce qui fait tourner les appareils et leur donne le potentiel de fonctionner (le volt est d’ailleurs appelé différence de potentiel). Ainsi, au plus le voltage est important, au plus quelque chose peut fonctionner puissamment.

Les ampères représentent l’intensité d’un courant. SI on compare le courant à de l’eau, le voltage représente le courant de l’eau, la vitesse à laquelle elle se meut. Et les ampères, eux, correspondent à la taille de ce courant d’eau. C’est-à-dire, si on doit le comparer à un ruisseau, une rivière ou un fleuve. Au plus le passage est large, au plus grand sera le courant d’eau.

Enfin, de ces deux données résultent les watts. C’est ce qui exprime la puissance d’un appareil.

Une batterie AGM, c’est quoi ?

AGM est un acronyme qui signifie « Absorbed Glass Mat. » La batterie est composée de buvards en fibre de verre. Ce sont des tranches en fibre de verre placées les unes à côté des autres. On les connaît sous le nom de boron-siilicates et sont coincés entre les plaques. Et celles-ci stabilisent les électrolytes contenus à l’intérieur de la batterie afin de produire un courant. Les électrolytes qu’emportent ces batteries sont composés de 70 % d’eau et de 30 % d’acide. En bref, hydrogènes et oxygènes sont mélangés à l’intérieur de la batterie.

Contrairement aux batteries qu’on étiquette ouvertes, les batteries AGM sont étanches. Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire de rajouter de l’eau distillée pour qu’elles fonctionnent. L’eau distillée se forme à l’intérieur de la batterie quand le gaz est conduit vers l’électrode négative. Le gaz passe à travers les plaques de boron silicates et se recombinent ensuite pour former de l’eau distillée.

Pour rappel, l’eau distillée est une eau pure, dépourvue de minéraux. Il s’agit d’onc de l’expression la plus pure de la formule chimique H2O, formée par l’hydrogène et l’oxygène. Ceux-ci étant justement les gaz transitant à travers les buvards en fibre de verre.

Elle émet moins de 4 % d’hydrogène lors de la réaction. De ce fait, on peut dire qu’elle respecte les normes de sécurité sans concession. Tout comme les batteries GEL d’ailleurs, qui elles aussi sont très tolérantes par rapport aux éventuelles erreurs de manipulation.

Enfin, les batteries étanches AGM ont le gros avantage de résister aux chocs et aux vibrations. D’autres types de batteries y sont sensibles. Cette résistance s’explique du fait que les plaques qui la composent sont fixées et étroitement serrées au-dessus et en-dessous de la batterie.

Batterie GEL ou batterie AGM
Batterie GEL ou batterie AGM ?

Quels sont les avantages d’une batterie AGM ?

Les batteries AGM ont de nombreux points positifs par rapport à une batterie classique. Elles sont capables d’avoir des intensités maximales bien plus élevées que ce que l’on retrouve dans les batteries classiques. Les ions se déplacent beaucoup plus vite à travers l’électrolyte.

Ensuite, il faut noter que les batteries AGM se chargent beaucoup plus rapidement. LE temps de charge est réduit grâce à la présence d’un minimum d’additifs au plomb.

La résistance est également un point important. Les électrodes sont comprimées et résistent beaucoup mieux aux chocs et vibrations. Qui plus est, la fabrication rend étanche la batterie AGM ce qui permet de l’utiliser dans n’importe quelle position. Elle ne coulera jamais. Contrairement à une batterie ouverte. Et cette étanchéité facilite également la vie de ses utilisateurs puisqu’on peut la transporter facilement (du magasin jusque chez soi, par exemple) et à installer.

Enfin, il faut parler de la charge et de sa durée de vie. Contrairement à une batterie standard, la batterie AGM a plusieurs points positifs :

  • l’auto décharge est minime. De 1 à 3 % par mois grâce au fait que les gaz à l’intérieur se lie et se délie sans déperdition extérieure.
  • elle est capable de tenir sans être chargée, même si elle est déchargée pendant une courte période de temps.
  • le voltage reste toujours le même tout au long de la durée de vie. Et ce, quelle que soit la source ou l’installation. Elle est donc compatible avec tout !

 Quels sont les inconvénients d’une batterie AGM ?

L’un des points faibles de la batterie AGM est sa tenue dans la durée. En effet, même si elle tient bien dans le temps, on ne peut pas faire fi du fait qu’elle s’endommage en cas de décharge profonde, tout comme ses électrolytes se stratifient dans le temps…

Un autre point faible est qu’il faut l’associer à un convertisseur de bonne qualité pour qu’elle assure une tension convenable. Avoir une mauvaise tension de coupure produit des effets néfastes comme la détérioration en cas d’usage répété, une durée de vie moindre, etc.

Ensuite, même si nous évoquions une décharge lente de la batterie, le fait de subir une décharge profonde (au-delà de 80%) joue un rôle négatif. Elle perd alors en capacité lors des recharges suivantes. De ce fait, elle est moins performante et se dégrade plus vite, surtout en cas de tension de charge non proportionnelle.

Au passage, penser à jeter un oeil à notre guide complet sur les batteries à décharge lente si vous voulez aller plus loin sur le sujet.

Enfin, comme il s’agit d’une batterie au plomb, la batterie étanche AGM n’aime pas les températures élevées. Et pour chaque palier de 10° au-dessus de la température prévue divise par deux sa durée de vie.

Une batterie GEL, c’est quoi ?

Quand on parle de batterie GEL, on fait référence à l‘électrolyte gélifié qui se trouve à l’intérieur. Ce type de batteries offre une durée de vie optimale par rapport à toutes les autres batteries. Elles sont jusqu’à 8 fois plus résistantes qu’une batterie traditionnelle. Et c’est d’ailleurs elle qu’on utilise quand on veut stocker de l’énergie solaire.

Tout comme la batterie AGM, la batterie GEL présente une décharge très faible. Aux alentours de 1-3 % par mois en mode auto décharge. Ainsi, même si elle n’est pas utilisée pendant des mois, elle reste utilisable. Son plus gros défaut sera d’exiger l’utilisation d’un régulateur de charge afin de bien contrôler les voltages d’absorption.

Quels sont les avantages d’une batterie GEL ?

L’utilisation d’une batterie GEL est particulièrement intéressante lorsqu’on vit dans un endroit où les températures sont typiquement plus élevées. Ce type de batteries tiennent beaucoup mieux que ses concurrentes dans un milieu où il fait chaud.

Mais cela n’est pas tout, car s’il y a bien un avantage qu’elle possède et que personne ne peut lui enlever, c’est sa durée de vie. Elle peut tenir jusqu’à une vingtaine d’années, ce qui la place loin devant la batterie AGM qui peut tenir 6 ans. Et encore plus loin des batteries traditionnelles qu’il faut recharger en eau déminéralisée régulièrement. Selon les mesures des fabricants, une batterie GEL peut supporter jusqu’à 900 cycles de charge / décharge.

De plus, et cela n’a pas encore été dit, une batterie GEL est une batterie étanche. Elle est donc transportable facilement (du magasin jusque chez soi) et s’installe sans peine. Son côté étanche permet à quiconque de choisir l’installation : à plat, vertical ou couché. Tout lui ira et elle ne perdra rien en capacité. Qui plus est, elle ne nécessite aucun entretien régulier qui pourrait forcer son utilisateur à l’installer à portée. Elle ne nécessite pas d’addition d’eau distillée, par exemple.

Tout comme d’autres types de batteries, la batterie GEL peut supporter des décharges profondes, même si elle ne doit pas durer trop longtemps pour éviter les pertes de capacités.

Ensuite, c’est le type de batterie idéal pour les personnes qui vivent en milieu isolé ou qui désirent installer une batterie dans un endroit reculé ou difficile à atteindre.

La robustesse est un autre atout. Elle supporte les chocs et les coups. Elle s’adapte très bien au froid et s’utilisent en toute saison.

4x4
Choisir la bonne batterie pour son 4×4

Quels sont les inconvénients d’une batterie GEL ?

Malgré tous ces avantages que l’on peut citer, on ne doit pas oublier que ce type de batteries possède également des désavantages.

L’entretien est d’ailleurs un point faible qui n’est pas négligeable :

  • une batterie GEL ne supporte pas qu’on la laisse sans charge pendant plus de 6 mois, sans quoi elle perd en longévité.
  • une batterie GEL possède une forte résistance interne. Cela signifie que la charge de la batterie se fait lentement, contrairement à d’autres types de batterie. La raison principale de cette lenteur, c’est l’utilisation d’un gel stratifié et non d’un liquide.

La tension de charge d’une batterie GEL est inférieure aux autres batteries et c’est un facteur important dans sa durée de vie. Si la tension de charge dépasse 0,7 V, la durée de vie diminue. Et elle peut perdre jusqu’à la moitié de sa durée de vie moyenne.

Enfin, batterie GEL et surcharge ne font pas bon ménage. En cas de surcharge, elle commence à dégager des gaz. Ceux-ci, une fois échappés ne sont pas récupérables et la batterie perd en capacité.

Qu’en-est-il du prix ?

Une batterie GEL, tout comme une batterie AGM, est plus cher qu’une batterie conventionnelle à plomb ouvert. C’est donc un investissement plus important, mais qui peut être rentable si on recherche un côté pratique et une meilleure durée de vie. En moyenne, la batterie GEL est 2 fois plus chère.

Pour ce qui est de la batterie AGM, elle se situe entre les deux et son prix est compétitif en regard du prix d’une batterie GEL. Cela dit, elle n’a pas les mêmes performances.

Tableau comparatif des batteries AGM et GEL

  Batterie AGM Batterie GEL
Durée de vie 6 ans Jusqu’à 20 ans – 900 cycles
Entretien 1 an 6 mois
Climat 0 à 40° C -15 à 50 ° C
Installation Horizontale et Verticale Horizontale et Verticale
Étanche Oui Oui
Auto décharge 1 – 3 % 1 – 3 %
Supporte les décharges profondes Oui Oui
Supporte les décharges complètes Non, jusqu’à 80 % de décharge Oui, jusqu’à 100 % de décharge
Charge Rapide Lente
Prix €€ €€€