Sur le marché actuel, il existe 3 appareils permettant de réduire la chaleur d’une pièce. Ce sont le ventilateur, le climatiseur et le rafraîchisseur d’air. Cependant, il existe parfois une confusion entre ces appareils. Mais alors, quelles sont les différences, les avantages et les inconvénients ? A quoi chacun de ces appareils. Dans les lignes qui suivent, nous allons expliquer les différences qui existent en ces systèmes de rafraîchissement, afin que vous ayez une idée précise au moment de l’achat.

Le climatiseur

La climatisation offre un contrôle plus pratique et plus efficace de la température ambiante. Les climatiseurs sont très populaires parce qu’ils sont les meilleurs pour refroidir l’air chaud. Ils fonctionnent de la même manière que le frigo commun. De plus, les climatiseurs avec pompe à chaleur peuvent être utilisés comme système de chauffage en hiver. Le principal inconvénient de la climatisation est la forte consommation électrique et les coûts d’installation, ce qui nécessite l’intervention d’un technicien expert.

Split
Le climatiseur est très plus efficace pour refroidir l’air intérieur

La climatisation offre des fonctions efficaces qui garantissent un plus grand confort. Les nouveaux modèles de type split incorporent des filtres qui éliminent les acariens, les champignons et même les bactéries. Les climatiseurs constituent un moyen efficace et fiable de refroidir de grands espaces ouverts comme les ateliers. Le climatiseur maintiendra la température au niveau souhaité. Il contrôlera également l’humidité et fournira un rafraîchissement et une ventilation satisfaisants.

Dans le cas des climatiseurs, le principal avantage est le confort thermique, en particulier par temps très chaud. Cependant, il consomme plus d’énergie que les autres équipements. S’il reste allumé huit heures par jour, un climatiseur peut consommer plus de 190 kWh par mois, soit plus du triple de la consommation d’un réfrigérateur. Un climatiseur peut consommer jusqu’à 12 fois plus d’énergie qu’un ventilateur portable.

Comme caractéristiques de la climatisation, on a :

  • couverture de la zone entière
  • consommation électrique entre 1500 et 2000w
  • système polluant dû à l’utilisation d’un réfrigérant et d’un compresseur 
  • système nocif pour les personnes souffrant d’allergies respiratoires 
  • prix de vente élevé
  • coût d’installation élevé
  • apport d’air frais dans la pièce
  • fonctionne uniquement dans les espaces intérieurs

Le ventilateur

Le ventilateur déplace l’air de la pièce à l’aide d’un moteur et évapore la sueur afin de réduire la sensation thermique. Si vous installez un ventilateur de plafond de la bonne taille dans votre pièce, il parviendra à déplacer tout l’air. En outre, vous trouverez plusieurs modèles sur le marché, de sorte qu’ils s’adaptent à tous les styles décoratifs.

Le principal avantage des ventilateurs est leur faible consommation d’énergie. De plus, les ventilateurs de plafond contribuent à améliorer l’efficacité du chauffage en hiver. Les ventilateurs ne sont cependant pas recommandés pour les climats excessivement chauds car ils ne peuvent pas refroidir l’air de façon satisfaisante. Un autre inconvénient est le bruit de certains modèles qui peut être gênant, surtout s’ils sont installés dans la chambre à coucher.

Ceux qui ont des problèmes respiratoires et une allergie à la poussière, par exemple, n’apprécient peut-être pas beaucoup le ventilateur.

Le ventilateur a un prix de vente relativement bas, n’a aucun frais d’installation (s’il est mobile), un très faible coût d’installation (s’il doit être fixé). Ses autres caractéristiques et avantages sont les suivants :

  • Utilisation en intérieur et en extérieur.
  • Recirculation de l’air dans la pièce. 
  • Faible pollution 
  • Couverture limitée. 
  • Consommation électrique entre 100W et 250 W. 
  • Faible coût d’installation pour les ventilateurs de plafond

Le rafraîchisseur d’air

Les rafraîchisseurs d’air sont parfois confondus avec les climatiseurs, mais ils sont en réalité assez différents. Il n’y a pas de compresseur ou de machineries complexes dans un refroidisseur d’air Les rafraichisseurs d’air refroidissent l’atmosphère en filtrant l’air de la pièce à travers un filtre humide. De cette façon, ils réduisent la température et émettent de l’air froid par le biais d’un ventilateur intégré.

Deux modèles de rafraîchisseurs d'air
Le rafraïchisseur refroidit l’air grâce à un système de ventilation intégré.

L’avantage principal des rafraichisseurs d’air est qu’ils consomment la moitié de l’énergie électrique d’un climatiseur, ce qui permet d’économiser sur la facture. Comme autre avantage, il réduit les émissions de CO2 dans l’environnement. Il n’utilise pas de gaz réfrigérants, n’élimine pas l’électricité statique et ne dessèche pas l’environnement. 

Cependant, une fois que le niveau maximal d’humidité est atteint, le refroidisseur ne peut plus refroidir la pièce, de sorte que l’environnement peut devenir suffocant. Pour cette raison, ils ne peuvent pas être utilisés dans des espaces fermés. Pour obtenir de meilleurs résultats, il est conseillé de ventiler la pièce. En outre, le rafraîchisseur d’air nécessite plus d’entretien: une alimentation en eau continue et un nettoyage périodique du réservoir.

Si vous habitez dans une région où l’humidité relative est supérieure à 70%, la chute de température sera inférieure à 5º. Pour des températures supérieures à 30 °C, la température que vous obtiendrez sera supérieure à celle souhaitée.

Au final, le rafraîchisseur d’air a comme caractéristiques :

  • Faible pollution
  • Couverture totale de la pièce 
  • Consommation électrique entre 115w et 250w 
  • Système mobile
  • Prix de vente moyen
  • Faible coût d’installation
  • Possibilité d’être utilisé à l’extérieur comme à l’intérieur