Société technologique basée à Malmesbury, au Royaume-Uni, Dyson est mondialement connu pour ses aspirateurs sans sac qui fonctionnent selon le principe du séparateur cyclone. L’entreprise a été fondée en 1993 par James Dyson et employait en février 2018 plus de 12.000 personnes dans le monde entier. Le Britannique produit également des sèche-cheveux, des déshumidificateurs, des sèche-mains et des ventilateurs. En 2018, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 5.094,760 millions d’euros.

Fondation

James Dyson, fondateur de la marque du même nom, naît le 2 mai 1947 à Norfolk en Angleterre. Dès son plus jeune âge, c’est un garçon éveillé et passionné qui aimait démonter ses jouets. En 1979, l’ingénieur avait chez lui un aspirateur Hoover Junior, qui ne le satisfaisait pas. Il avait observé que la machine répandait la poussière au lieu de l’aspirer. 

dyson

Dyson sortit le sac de l’aspirateur et vit avec une certaine irritation qu’il était bouché sans être plein. Là où n’importe quel mortel aurait choisi d’emporter l’appareil à l’atelier ou de lui donner un coup de pied, Dyson a décidé de rechercher pourquoi il avait perdu la capacité d’aspirer.

Quelques jours auparavant, il a visité dans une scierie. Dyson avait vu que pour collecter la sciure de bois, la scierie utilisait un cyclone industriel. Il pensait que le même principe pourrait être utilisé dans un aspirateur domestique. Il se met alors au travail. 

Entre 1979 et 1984, il met au point 5.127 prototypes avant d’inventer le premier aspirateur sans sac. Neuf (9) ans plus tard, il fonde en 1993 Dyson Ltd.

Une entreprise innovante

Aspirateur sans sac

Courant 1993, James Dyson réussit à lancer sur le marché son aspirateur sans sac, le Dyson DC01. En 18 mois seulement, ce produit devient l’aspirateur le plus vendu au Royaume-Uni. Or, de nombreuses multinationales avaient rejeté cette idée de l’inventeur.

Sèche-mains

En octobre 2006, l’entreprise lance le Dyson Airblade, un sèche-main innovant qui utilise une fine lame d’air en mouvement pour éliminer l’eau, au lieu de l’évaporer avec de la chaleur. Ce sèche-main permet de sécher plus rapidement les mains, tout en utilisant beaucoup moins d’énergie que les sèche-mains électriques traditionnels.

Ventilateur sans pale

En octobre 2009, l’entreprise lance un ventilateur sans pale, qu’il baptise « le multiplicateur d’air ». En fait, ce type de ventilateur / climatiseur Dyson embarque la technologie Air Multiplier qui amplifie la sensation de fraîcheur en accélérant le flux d’air grâce à une rampe aérodynamique. Outre un modèle de rafraîchissement de l’air, une variante de chauffage et une version d’humidification à ultrasons sont également mis au point.

Sèche-cheveux

En avril 2016, Dyson a mis sur le marché le Dyson Supersonic, un sèche-cheveux compact avec un moteur plus petit que ceux de la concurrence.

Un succès mondial

Les aspirateurs Dyson font partie des plus vendus dans le monde. La société compte 7 500 brevets déposés et elle produit un aspirateur toutes les 12 secondes. Les sèche-mains de Dyson sont pratiquement dans tous les aéroports. Des milliers de personnes sont prêtes à débourser une petite fortune pour le nouvel Airwrap, un appareil qui boucle et lisse les cheveux sans utiliser de chaleur. Cet appareil a nécessité six années de recherche, un investissement de 27 millions d’euros et 642 prototypes.

En 2017, les 58 produits fabriqués par l’entreprise ont généré un chiffre d’affaires supérieur à 4.000 millions d’euros et l’entreprise investit 9 millions d’euros par semaine en recherche et développement. Le groupe est le premier investisseur britannique dans la recherche sur la robotique et l’intelligence artificielle. Il emploie plus de 3.500 ingénieurs et scientifiques, et participe à plus de 40 programmes de recherche universitaires.

Depuis sa fondation, l’entreprise a expédié plus de 50 millions d’aspirateurs dans le monde entier. L’entreprise a un chiffre d’affaire de plus de 1.200 millions d’euros par an, emploie près de 12.000 personnes réparties dans 67 pays. James Dyson, devenu Sir James Dyson, a été nommé commandant de l’Ordre de l’Empire britannique en 2006. Il est le septième homme le plus riche d’Angleterre, selon Forbes, avec une fortune estimée à 3.236 millions d’euros.