Les parasols chauffants sont des appareils de chauffage rayonnant destiné à une utilisation en extérieur (cafés, terrasses de restaurants, halls d’hôtels, etc.). Ils sont très utilises à ceux qui veulent bénéficier du plein air tout en échappant à la rigueur de l’hiver. Les premiers modèles fonctionnaient au gaz. Ils utilisaient des combustibles tels que le gaz de pétrole liquéfié (GPL), le propane ou le butane. Depuis peu, sont apparus des modèles électriques qui émettent des rayons infrarouges sur les surfaces environnantes. Une question se pose : quel type de parasol faut-il choisir ?

Les parasols chauffants au gaz

Les parasols chauffants au gaz utilisent une bouteille de propane ou de butane. La bouteille de gaz est placée à la base de l’appareil. Les modèles à gaz sont très faciles à utiliser. En fait, il suffit d’appuyer sur un bouton pour les faire fonctionner. Selon le modèle, le poids de l’appareil de chauffage peut varier entre 10 et 30 kg. 

Parabol chauffant au gaz
En termes de qualité de chauffage, les parasols chauffants électriques et au gaz se valent. La différence notable tient au fait que les modèles au gaz peuvent chauffer de plus grands espaces mais sont moins sûrs et peuvent causer une intoxication au monoxyde de carbone. D’où la recommandation de les employer uniquement dans des endroits bien aérés.

Contrairement aux parasols chauffants électriques, les radiateurs à gaz fournissent plus de puissance. Il est cependant important de vérifier si le produit est conforme aux normes de sécurité NF et CE, car ces appareils sont susceptibles de provoquer des incendies. Il est également essentiel qu’il comporte un détecteur de flamme et un système de protection contre les chutes.

Les matériaux les plus couramment utilisés sont l’acier inoxydable, l’acier revêtu d’époxy et le plastique. Il est conseillé d’opter pour des parasols chauffants en acier inoxydable, car ils sont plus résistants.

Les parasols chauffants électriques

Dans les parasols chauffants électriques, l’énergie électrique est convertie en chaleur. Ces appareils utilisent des réflecteurs qui dirigent la chaleur vers l’extérieur, de même des ventilateurs qui aident la chaleur mieux se propager.

Les parasols chauffants électriques ont l’avantage d’être plus faciles à installer. Dans le cadre de leur utilisation domestique, il existe des modèles portables, qui peuvent être emportés n’importe où et qu’il suffit de brancher à une prise électrique. Ils ont l’avantage d’être moins chers comparativement aux modèles à gaz. 

Un autre avantage des appareils de chauffage électriques est qu’ils ne dégagent aucun type de gaz qui pourrait nuire à la santé. Cela signifie que l’utilisateur n’a pas besoin d’une grande ventilation pour ce type d’appareils de chauffage. Pour cette même raison, ils sont plus sûrs, car ils ne risquent pas de produire du monoxyde de carbone, jugés très dangereux pour la santé.

Quel parasol chauffant convient le mieux ?

Les deux types de parasols chauffant ont leurs propres avantages et inconvénients. Le choix du modèle le mieux indiqué dépendra de l’application à laquelle est destiné le parasol. Les besoins d’un particulier voulant chauffer sa terrasse, sont très différents de ceux d’un hôtelier ou d’un barman qui recherche un parasol chauffant professionnel.

Mobilité

Les modèle électriques requièrent l’utilisation d’un câble et la proximité d’une prise électrique, ce qui peut poser des problèmes esthétiques. Contrairement aux modèles à gaz, les parasols chauffants électriques sont peu mobiles. De même, la faible puissance des parasols chauffants électriques les rend inadaptés à des usages intensifs.

Cherté

Un parasol chauffant électrique est peu cher à l’achat. Mais, il est plus coûteux à l’usage. La raison est toute simple : dans la plupart des pays européens, le prix de l’électricité est plus élevé que celui du gaz. 

Sureté

Les parasols chauffants électriques sont plus sûrs que leurs homologues à gaz en ce qui concerne l’utilisation dans des espaces peu aérés. Avec les parasols chauffants électriques, les utilisateurs ne craignent aucune émission de gaz toxique.

Au terme de ce comparatif, on peut retenir qu’aucun de ces deux types de parasols chauffants n’est supérieur à l’autre. Chacun d’entre eux a ses avantages et ses inconvénients. Il revient à l’utilisateur de faire son choix en tenant compte de ses besoins et de ses contraintes.