Aux antipodes de Noël, un dernier film de Noël pour la route

Juste avant Noël, Netflix a mis en ligne un petit film de son cru, produit en Espagne. Sans prévenir, le film s’est très bien classé dans de nombreuses régions du monde, malgré son statut d film de Noël.

Toute l’histoire tourne autour du Touron, ou turron, une confiserie espagnole que l’on peut comparer à du nougat. Il est produit à base de miel, de sucre, d’amandes et de blancs d’œufs. C’est une des spécialités de Noël les plus populaires et dont les origines se perdent dans l’histoire.

Tout commence avec Raul, un auditeur d’entreprises qui n’apprécie pas particulièrement Noël. Il faut dire que toutes ses mauvaises expériences dans la vie se sont déroulées durant cette période. Autrement dit, il n’est pas prêt de relâcher son zèle parce que c’est l’esprit de Noël. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les gens l’appellent le Grinch durant tout le film.

Comble de malchance pour lui, il doit aller auditer une entreprise de fabrication de turron, perdue dans un petit village qui place Noël au centre de ses préoccupations.

Contre toute attente (ou pas), il va s’amouracher d’une habitante et son cœur de pierre se ramollira à son contact. C’était sans compter le rival amoureux, qui n’est pas prêt de laisser tomber la jolie demoiselle.

A lire :  La série Fear the Walking Dead est-elle disponible sur Netflix ?

Sans révolutionner le genre, et ce n’est d’ailleurs pas la prétention, le film est tout de même bien réalisé et l’histoire aurait tout aussi bien pu se dérouler dans un autre contexte. Noël n’est ici qu’un prétexte scénaristique ; l’homme aurait pu ne pas apprécier les férias ou corridas, cela aurait été la même chose. Et c’est peut-être cela qui fait tout son charme et sa réussite sur Netflix !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *