Bac Nord, un thriller d’action à la française

Bac Nord fait partie de ces films maltraités par la période Covid. Tourné et prévu dans les salles en 2020, il a été reporté encore et encore. Jusqu’à finir sur la plateforme de streaming Netflix pour avoir un vrai débouché et trouver un public.

Ce que ça raconte

BAC et Nord, les deux sont des références incontournables de la culture populaire. La BAC, c’est la brigade anticriminalité et le Nord, fait référence au célèbre quartier du même nom à Marseille.

L’action se déroule il y a quelques années, en 2012. Le quartier Nord fait partie de ces quartiers quasi insurrectionnels où l’Etat de droit n’existe pas. Au mieux, la police tente de contenir les fauteurs de troubles dans un périmètre délimité pour éviter que toute la ville ne s’embrase. La hiérarchie pousse la BAC Nord a descendre sur le terrain et à améliorer leurs résultats. Sauf qu’à force de prendre des raccourcis, on se brûle les ailes. Et le système est impitoyable avec ceux qui franchissent la ligne jaune…

Ce qu’on en pense

Dans les rôles principaux, on retrouver Gilles Lellouche, assez convaincant, accompagné par François Civil (« Mon inconnue ») et Karim Leklou. Cédric Jimenez est derrière la caméra.

Dans ce film, l’action déborde de partout, un peu comme dans Sweet Girl. Certaines scènes plus lentes permettent de mieux comprendre les personnages et de les apprivoiser.

A lire :  Comment contacter Disney + facilement ?

Certes, ils franchissent la ligne jaune, mais cela n’empêche pas de les apprécier et de comprendre leurs raisons. Au final, on reste sur un film français où le spectateur est poussé vers une réflexion sur un thème plutôt que de regarder bêtement les scènes d’action défiler. On apprécie !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *