Danny Boon revient avec une comédie hilarante : 8, rue de l’Humanité

Danny Boon est un acteur bankable qui remplit les salles à lui tout seul. Pour le coup, le casting intègre également François Damiens, Nawel Madani, Elie Semoun, Tom Leeb, Liliane Rovère, et d’autres encore. Autant dire que le film s’annonce corsé avec des personnages haut en couleurs.

Et il s’agit là d’un film Netflix Original. Le géant américain du streaming a en effet commandé un film français pour son public. La date de sortie prévue est le 20 octobre pour l’ensemble des abonnés.

Le film s’intitule 8, rue de l’Humanité. On se doute, il s’agit d’une adresse. Une adresse parisienne. Alors que les rues sont désertées à cause d’une pandémie et que chacun recherche le vert de la province, 7 familles sont restées dans l’immeuble du 8, rue de l’Humanité. Un film léger, qui ne verse pas dans l’horreur ou le suspense.

Ce microcosme est représentatif de la société puisqu’on y trouve le scientifique cherchant un vaccin, le propriétaire d’établissement qui veut absolument rouvrir, le coach sportif en visioconférence, etc. Il y a même un hypocondriaque et cela ne sera pas sans rappeler le film du même nom (avec le même acteur d’ailleurs).

De confinement, on en a à présent assez entendu parlé. Pour autant, le voir à la télé, dans un film a quelque chose de cathartique. Le film offre un peu de réconfort, comme il se doit de le faire en tant que comédie, mais il essaie également de revenir sur cette période où on aurait également aimé rire…

A lire :  Qui est Theresa Frostad Eggesbø ?

SI le film promet de la bonne humeur et, avouons-le, un casting intéressant, le scénario nous laisse perplexe. Sera-t-il à la hauteur de la bande-annonce et de ce qu’on espère ? rendez-vous le 20 (ou le 21) octobre pour un débrief.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *