Fire Island, une comédie romantique gay

Fire Island

Disney+ ouvre de plus en plus de programmes à destination des adultes, grâce à Star. Ce fut le cas pour la sulfureuse série Tommy & Pam. C’est encore le cas pour cette nouvelle comédie 100 % gay et qui ne convaincra pas l’Amérique toute entière. Mais chez nous, ce sera certainement beaucoup plus facile.

Fire Island, ‘est une île paradisiaque située non loin de Long Island, mais destinée à la communauté LGBT.

Il y a du positif et du négatif autour de ce film. Pour commencer, il faut bien avouer que le film surfe sur de nombreux clichés et ne fait qu’nue transposition de ce qui existe déjà vers la communauté LGBT. Il y a comme un sentiment de déjà-vu et de revu qu’on aurait aimé ne pas ressentir. Mais contre mauvaise fortune, faisons bon cœur.

En effet, c’est tout à l’honneur de ce film d’aborder un point très sensible et que beaucoup de gays préfèrent cacher. Que se passerait-il s’il n’y avait plus d’hétéros ?

Il faut entendre par là que les hétéros sont souvent vus comme des oppresseurs. Les gays se construisent en opposition et renvoient toujours à cette vision manichéenne. Sauf que lorsqu’elle n’existe plus, il y a toujours des oppresseurs et des opprimés. Au-delà du côté sexuel.

A lire :  Toy Boy saison 2, ce qu’on sait

Pour le coup, cela peut jeter un froid. Car il ne faut pas forcément être hétéro pour être homophobe. Et ce n’est pas parce qu’on est gay qu’on n’est pas forcément raciste ou grossophobe…

Le film sera disponible le 3 juin et on pourra y découvrir Joel Kim Booster, Bowen Yang, Margaret Cho, Conrad Ricamora, James Scully, Matt Rogers, Tomas Matos, Torian Miller, Nick Adams, Zane Phillips, Michael Graceffa, Peter Smith et Bradley Gibson.

Commentaires
fr_FRFrench