La nuit où on a sauvé maman, qu’en penser ?

L’été est toujours l’occasion pour Netflix de sortir des films destinés à un public plus jeune. C’est le cas avec des dessins animés. Les Mitchell, par exemple. Ici, il s’agit d’un film à destination des enfants et pré-ados. Curieusement, cela nous a rappelé, Baby-Sittor avec Vin Diesel…

De quoi ça parle ?

Il y a bien longtemps, elle faisait partie d’un gang et réalisait des cambriolages de haut vol. Aujourd’hui, elle est « à la retraite. » Comprenez qu’elle est prise en charge par le programme de protection des témoins. Une nouvelle vie, avec deux enfants pour lesquels elle se donne à fond. On ne peut pas imaginer de changement de vie plus radical.

Sauf qu’à force de faire du bénévolat et de participer à des activités, les anciens employeurs de cette drôle de mère au foyer la reconnaissent…

Empêtrée dans un nouveau casse, ce sont ses enfants (qui découvrent le pot aux roses) qui vont sauver maman. Oui : le titre est assez révélateur du dénouement du film, et on n’y peut rien !

Ce qu’on en pense

En regardant les critiques sur le net, le film n’a pas franchement reçu un accueil démentiel. Que du contraire. Cela dit, ça reste un film familial, abordable pour les plus jeunes et qui n’est pas grossier. La trame est assez claire, ce qui leur permet de bien comprendre les différents rebondissements.

A lire :  Qui est Aras Bulut Iynemli ?

Avouons-le, si on regarde le scénario d’un peu trop près, on sera très vite critique. Mais c’est clairement le genre de film qui permet de mettre son cerveau sur off et de profiter d’un agréable moment en famille

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *