Les Mitchell contre les machines, qu’en penser ?

Si Disney et Pixar restent les maîtres du film d’animation, Netflix a bon espoir de pouvoir bientôt truster la troisième place du podium. En effet, Netflix a bien compris toute la nécessité d’avoir un catalogue de nouveautés pour les enfants, en particulier à quelques semaines de longues vacances. C’est ainsi qu’est pensé le film Les Mitchell contre les Machines.

Dans ce long-métrage d’animation, adultes et enfant s’y retrouveront. Le scénario est agréable et permet à tout le monde de se plonger dedans. Et, si pour les enfants, cela s’avèrera divertissant, le film permet aussi aux parents de réfléchir sur l’impact des écrans.

Le synopsis

Dans ce film, une famille dysfonctionnelle fait face à une apocalypse à la façon de Teminator.

Sur fond de réseaux sociaux, un inventeur crée une nouvelle génération d’une application dont il n’hésite pas à mettre la version antérieure au rebus. Cette dernière prend le contrôle des machines dotée d’une puce électronique (ça rappellera La vengeance de Kitty Galore) de la marque.

Les humains sont alors emprisonnés pour être mis au rebus et laisser le champ libre aux machines.

Mais c’est sans compter la famille Mitchell qui, bien malgré elle, tentera l’impossible pour que la situation revienne à la normale.

A lire :  La casa de Papel, date de sortie de la saison 5

Ce qu’on en pense

Sans révolutionner le genre, Netflix signe ici un très bon film d’animation qui ravira toute la famille pour une soirée popcorn. Le film possède également un message fort concernant l’addiction aux écrans et aux machines. Mais au-delà de ça, elle attire également l’attention sur la fracture que le numérique peut créer dans une famille où les parents sont plus attachés à des activités traditionnelles. Il n’en reste pas moins que tout se finit sur un happy end, forcément.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *