Mon beau-père, mes parents et moi, une comédie pour bien démarrer la rentrée

C’est un film qui a quelques années. Après tout, il est sorti en 2004. Mais il est toujours aussi drôle lorsqu’on le regarde. Il est du genre à se laisser regarder, intemporel, et traitant de ce grand moment où on doit faire face à sa belle-famille.

Et si le scénario ne se révèle pas des plus intelligents, il a tout de même suffisamment de force pour que Ben Stiller et Robert De Niro se donnent la réplique. Ben Stiller, c’est le gendre, décide de présenter ses parents à ses beaux-parents. On se souviendra que dans le premier opus, il faisait face à ses beaux-parents tout seul et devait arriver à se faire accepter. Une chose qu’il est finalement parvenu à faire. Ne reste plus qu’à faire accepter sa famille également.

Une famille incarnée par Dustin Hoffman et Barbra Streisand. On se doute, ils ne se prendront pas pour le Pic de la Mirandole ! Ils sont baba cool, ce qui est totalement contraire aux valeurs du beau-père.

Lui, c’est Robert De Niro, le gars droit dans ses pensées et qui a besoin d’ordre. Pour lui, carpe diem n’existe pas. C’est plutôt organisation militaire.

Les deux familles sont réunies et forcément, tout au long du film, c’est un joyeux bordel. Qu’on apprécie et qui nous rappelle de temps à autre les propres difficultés qu’on a (ou, a eu) avec sa propre famille.

Commentaires
A lire :  Qui est Maitreyi Ramakrishnan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *