Rainbow, un film espagnol qui réinvente le film de quête

Rainbow

Netflix compte sur le film espagnol Rainbow pour venir compléter son catalogue en fin de mois. On pourrait penser que c’est la période la moins propice à une sortie, mais ce n’est pas toujours vrai. Souvent, les abonnés ont déjà dévoré leurs séries préférées et il faut pouvoir trouver un contenu porteur pour ce moment du mois. La mission de Rainbow est donc importante puisqu’il sort ce 30 septembre.

Cela dit, il a toutes les chances de trouver son public et de faire mouche ! En effet, il a tout pour réussir… Un casting intéressant, on y revient, un scénario prenant et un montage différent.

Quand on dit différent, c’est dans le bon sens du terme… Il mélange différents styles, un peu à la façon des comédies musicales. Par contre, ici, le réalisateur Paco Leon va plus loin en ajoutant des éléments visuels au cadre en plus des musiques et des danses.

De comédie musicale, il est justement question, car la source d’inspiration du film est le Magicien d’Oz où la musique est omniprésente. Tout comme le concept de quêté évoqué dans le titre. Sauf qu’ici, l’arc-en-ciel au bout du chemin est plutôt un concept. Le voyage est plus important que le but. De plus, l’histoire est revue pour coller à notre époque. Exit donc le lion et l’homme de fer blanc…

A lire :  Netflix propose une nouvelle romance musicale : Nos cœurs meurtris

Enfin, il n’y a pas à rougir du casting avec des noms comme Dora Postigo et Ayax Pedrosa (aucun lien avec le coureur moto).

Commentaires
fr_FRFrench