Sweet Girl, un thriller d’action au rythme intense

Jason Momoa, plus connu pour ses rôles de Ronon Dex, Khal Drogo ou encore Aquaman, se fend d’un film Netflix original dans lequel il ne déçoit pas.

De quoi ça parle ?

Dans ce film, un homme jure de venger la mort de sa femme. Entre cette soif de vengeance et lui, sa fille qu’il veut protéger, puisqu’elle est tout ce qu’il lui reste.

La vengeance, ou la violence c’est selon, est la seule manière que l’homme a trouvé pour rendre justice à sa femme. Malade, elle n’a reçu les soins nécessaires, car le médicament qui devait la sauver n’était plus sur le marché. C’est en découvrant que ce retrait est lié au versement de dessous-de-table qu’il décide d’agir.

Le film commence lentement. On en est étonné quand on sait qu’il est catalogué comme un film d’action. Ce montage est en fait une manière de mieux apprivoiser les personnages, et surtout leur douleur. Les premières scènes sont commentées en voix off par Jason Momoa.

La suite est beaucoup plus appropriée puisqu’il s’agit d’une succession de courses-poursuites, de combats qui font entrer le film dans le vif du sujet. Et donc de la vengeance…

Ce qu’on en pense

Pour ce film, Netflix s’offre les services d’une star d’Hollywood, encore une, après Jean-Claude van Damme et bien d’autres. Isabela Merced l’accompagne au casting dans le rôle de la fille. Son rôle de Dora l’Exploratrice dans le film sorti en 2019 l’a révélée au grand public. Isabela Merced signe ici un film dans un tout autre registre ! Elle convainc dans le rôle de la fille tout autant que Momoa dans la peau du héros sombre

A lire :  Caïd, la série à petit budget qui perce avec Netflix

Derrière la caméra, c’est un débutant du long-métrage, Brian Mendoza. Il parvient toutefois à capter toute l’intensité des scènes pour projeter le spectateur dans l’action.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *