Choose or Die, il va falloir survivre coûte que coûte

choose or die

Vous pensiez que Netflix allait faire du ménage dans son catalogue horreur ? C’est ce qu’on aurait pu croire avec l’annonce de l’arrêt de la série à succès Archive 81. Et pourtant, Netflix n’en est pas à un slasher près…

Et pour cause, ce week-end pascal a vu la sortie du film Choose or Die le 15 avril 2022. Spéciale dédicace à tous ceux qui ont apprécié la résurrection en février du plus célèbre tueur en série : celui de massacre à la tronçonneuse. Ça va saigner ici aussi !

Le scénario du film fait penser à de multiples emprunts dans divers autres scénarios. The Ring si on veut rester dans le même registre, ou encore Jumanji. Vous comprendrez bien vite…

C’est l’histoire d’un jeu vidéo d’horreur des années 80. Il est complètement oublié. Mais une jeune codeuse décide de le relancer (roulement de tambours)… Ça enclenche une malédiction secrète qui détruit tout sur son passage, mais met également les joueurs au pied du mur. SI au début, la jeune codeuse pense jouer pour de l’argent, elle se rend vite compte qu’elle joue surtout sa propre vie à ce jeu et que ces actes ont des conséquences bien réelles (et surtout irréversibles) !

Du coup, on doit choisir ou mourir…

To read:  La princesse de Chicago revient !

Cela dit, si ce dernier paragraphe semble démolir le film d’entrée de jeu, c’est en fait tout le contraire. Car au-delà de ce scénario, la réalisatrice a réussi à réunir un chouette casting. Iola Evans de The 100, Asa Butterfield de Sex Education, Eddie Marsan du dessin animé de Fast & Furious, Ryan Gage de The Hobbit, Angela Griffin de White Lines. Et même Robert Englund, le célèbre Freddie. Bref, que des visages connus !

Commentaires
inIndian (English)