Les français dépensent, en moyenne, 1611 euros par pour se chauffer. En été comme en hiver, le système de climatisation est un élément indispensable dans chaque foyer. Et pourtant, il ne faut pas oublier que la climatisation peut augmenter jusqu’à 25 % de votre facture en électricité. Avant même de prévoir l’installation de votre climatisation réversible, vous devez donc veiller à choisir le bon appareil. Mais surtout, la puissance qui saura le plus s’adapter à votre intérieur et vos besoins. 

Un climatiseur pas suffisamment puissant ne donnera pas assez de performance. Et donc, ne vous servira à rien. Au contraire, un climatiseur beaucoup trop puissant sera tout simplement énergivore et vous coûtera plus cher qu’il ne devrait. Dans tous les cas, ce sera un gâchis. Pour éviter cela, voici comment calculer la puissance d’une climatisation réversible.

Qu’est-ce qu’une climatisation réversible ? 

Avant de déterminer la puissance nécessaire de votre climatisation, il convient de comprendre ce qu’est une climatisation réversible. Choix très commun et très pratique, le principe de ce type de climatiseur est simple : produire de l’air froid et de l’air chaud en même temps. Son utilisation est donc tout aussi bénéfique en été, comme en hiver. En effet, il pourra rafraîchir la maison lorsqu’il fait chaud. Et à l’inverse, réchauffer l’intérieur lorsqu’il fait froid. C’est donc le gage d’un confort optimal en toutes saisons. Mais attention, même si vous optez pour cette solution pratique et simple d’utilisation, il est toujours indispensable de trouver la puissance la plus adaptée à votre intérieur et à vos besoins. Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce système, vous pouvez consulter des articles sur les climatisations réversibles

Quels sont les critères à prendre en compte ? 

Quelle est la puissance idéale pour votre climatisation réversible ? Il convient de préciser que cette puissance dépend entièrement de vos besoins et de vos attentes. Ainsi, vous devez prendre en compte certaines critères pour déterminer efficacement la puissance adaptée à chaque intérieur : 

  • La surface de la pièce que vous souhaitez climatiser 
  • La hauteur du sous-plafond 
  • Le revêtement du sol de la pièce à climatiser 
  • L’exposition de la pièce 
  • Le nombre de fenêtres, de portes 
  • Le nombre d’occupants de la maison 
  • Les dimensions respectives de toutes les ouvertures 
  • La localisation géographique de la maison 
Un climatiseur portable dans la salle

Quelle est la surface de la pièce ? 

Pour définir efficacement la puissance de votre climatisation réversible, la première étape par laquelle vous devez passer est l’identification des dimensions réelles de la pièce que vous souhaitez chauffer. En effet, la puissance idéale de la climatisation réversible dépendra grandement de la taille de votre intérieur. Heureusement, ce calcul est loin d’être un casse-tête. D’ailleurs, la plupart des professionnels utilisent une formule précise pour trouver la puissance dont votre maison a besoin selon le nombre de pièces à chauffer et la surface de chacune d’entre elles : 

  • Puissance minimum nécessaire (Watt) = surface (m²) x hauteur de plafond (m) x 45 W/m3

Pour vous aider à bien comprendre ce calcul, un exemple concret est nécessaire : imaginons que vous avez l’intention d’investir dans un climatiseur réversible pour profiter d’un confort total dans votre séjour ainsi que dans deux chambres d’une hauteur de 3m. Voici les données dont vous aurez besoin pour faire le calcul : 

La surface en m²

  • Séjour : 30 m²
  • Chambre 1 : 12 m²
  • Chambre 2 : 10 m²

La puissance pour chaque pièce 

  • Pour le séjour : 30 x 3 x 45W/m3 = 4050 W
  • Pour la chambre 1 : 12 x 3 x 45W/m3 = 1620 W
  • Pour la chambre 2 : 10 x 3 x 45W/m3 = 1350 W

La puissance totale 

  • 4050 + 1620 + 1350 W = 7020 W soit 7.02 kW

Résultat, pour pouvoir chauffer et rafraichir, efficacement, les trois pièces de votre maison, vous aurez besoin d’investir dans un climatiseur réversible à 3 sorties dont la puissance minimale sera de 7 kW. Attention, ce premier point ne considère pas encore le nombre d’occupants dans chaque pièce, dans toute la maison. Avant d’investir, n’oubliez donc pas de prendre en compte les autres critères. 

Combien de personnes vivent dans la maison ?

 Il va sans dire que la puissance idéale de votre climatisation réversible dépendra, aussi, grandement du nombre de personnes qui en profitera. Ou dans des termes plus simples, du nombre de personnes qui vivent dans la maison. Si l’on se base sur une règle générale : plus la maison est grande, plus elle peut accueillir beaucoup d’occupants. Résultat, vous aurez donc besoin d’investir dans un appareil qui offre une grande puissance. 

Pour une pièce de 10m² avec une hauteur de sous-plafond de 2.5 mètres, dont la seule ouverture est une fenêtre pour 1 seul occupant, vous devez prévoir une climatisation offrant une puissance minimale aux alentours de 1125 Watts. Vous pouvez, si vous souhaitez profiter d’une plus grande performance, vous tourner vers une climatisation pouvant aller jusqu’à 1600 Watt pour un seul occupant. 

En fonction de la taille de la pièce, il faudra prévoir une augmentation entre 100 et 200 Watts pour chaque occupant. Par conséquent, une pièce de 20 m2 nécessitera une climatisation de 2200 Watts sans occupant. Mais avec des occupants, cette puissance pourra monter petit à petit : 

  • Pour 1 occupant : 2500 Watts 
  • Pour 2 occupants : 2600 Watts 
  • Pour 3 occupants : 2800 Watts
  • Etc. 

Comment calculer le BTU ? 

Afin de trouver la puissance idéale pour votre climatisation réversible, vous devez aussi identifier le BTU (ou British Thermal Unit). Il s’agit de l’unité qui permet de mesure la quantité de chaleur adéquate pour réchauffer une pièce. Pour obtenir ce chiffre, il est important de déterminer exactement les volumes que vous souhaitez chauffer. Voici, par la suite, la formule que vous devez adopter : 

  • BTU = volume à chauffer x 100 + 1000 BTU pour chaque fenêtre 

Exemple : pour calculer le BTU nécessaire pour une pièce de 35 m², avec 2 fenêtres et une hauteur de sous plafond de 2.5 mètres, voici le résultat : 

  • Volume à chauffer = 35 x 2.5 m = 87.5 m3
  • BTU = 87.5 x 100 = 8750 BTU 
  • BTU total : 8750 BTU + 2000 BTU (pour les deux fenêtres) = 10 750 BTU