L’hypertension artérielle est un trouble potentiellement grave qui augmente le risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque. Pour cette raison, il est essentiel que chacun maintienne un niveau de pression artérielle bas. Il existe certes des médicaments pour réduire la pression artérielle, mais il existe également différentes méthodes pour la réduire d’une façon tout à fait naturelle.

Faites de l’exercice

Pratiquer une activité physique de 30 minutes à 1 heure par jour, 5 fois par semaine, est essentiel pour contrôler la pression artérielle. Cela s’explique par le fait que les exercices améliorent la circulation du sang dans les vaisseaux sanguins, aident le cœur à fonctionner correctement et aident également à contrôler les niveaux d’hormones qui augmentent la pression, à l’instar de l’adrénaline et du cortisol. Quelques excellentes options sont la marche, la course à pied, le pédalage, la natation ou la danse. Idéalement, un exercice aérobic devrait également être associé.

Faire du sport
Pratiquer régulièrement une activité sportive contribue à faire baisser la pression artérielle.

Perdez du poids

Les personnes obèses ont entre deux et trois fois plus de risques de souffrir d’hypertension, selon les données de l’organisation mondiale de la santé. De plus, perdre du poids est le meilleur moyen de faire baisser la tension artérielle, car une réduction de 10 kilos peut entraîner une chute de la pression artérielle systolique d’environ deux points; par exemple de 140 à 120 mmHG. La meilleure chose à faire pour perdre ces kilos en trop est de consulter un spécialiste qui vous fournira un régime alimentaire personnalisé et un programme d’exercices approprié.

Renoncez à l’alcool

Outre tous les effets nocifs de l’alcool sur la santé, ce stimulant augmente également la tension artérielle. Selon les experts, cette substance active dans notre corps la production d’adrénaline, un composé qui contracte les vaisseaux sanguins, entraînant une augmentation de la pression artérielle. Environ 5% à 7% des cas d’hypertension sont liés à l’alcoolisme. Bien qu’il soit généralement recommandé de le consommer modérément, il est préférable de ne pas en prendre une goutte.

Coupez tout lien avec le tabac

L’organisation mondiale de la santé avertit que les fumeurs ont deux à trois fois plus de risques d’accidents cardiovasculaires que les non-fumeurs, car fumer favorise l’apparition de thromboses et l’accumulation de mauvais cholestérol. En outre, il réduit les niveau de bon cholestérol. Cesser de fumer a des conséquences positives immédiates sur la tension artérielle, car la santé cardiovasculaire s’améliore après avoir quitté cette habitude si néfaste.

Modérez votre consommation de sel

Le sel provoque la rétention d’eau, ce qui augmente le volume de sang et par conséquent la pression artérielle. Les cardiologues conseillent de réduire sa consommation, en raison des dommages qu’il cause sur le système cardiovasculaire. L’OMS recommande la consommation de moins de cinq grammes par jour. Restez à l’écart des aliments transformés car beaucoup d’entre eux, même s’ils semblent succulent, contiennent de grandes quantités de sel.

Arrêtez la consommation de sucres et de glucides raffinés

Les sucres et les glucides raffinés sont présents dans une grande quantité d’aliments transformés, en particulier dans les pâtisseries et les spécialités boulangères. Lorsque nous consommons des aliments qui contiennent beaucoup de sucre, celui-ci pénètre dans le sang très rapidement et réduit à son tour la quantité d’oxyde nitrique, un composé qui dilate les veines et les artères. Comme conséquence : la pression artérielle augmente.

Mangez du chocolat noir

De nombreuses études ont analysé les propriétés du chocolat noir. L’une d’elles, publiée dans la revue Heart, indique que, si vous buvez des boissons chocolatées de façon modérée, en particulier le chocolat noir, vous réduisez le risque de fibrillation auriculaire, un dysfonctionnement provoqué par l’hypertension. Cela est dû au fait que ce type de chocolat contient des niveaux élevés de flavonoïdes, un sous-groupe de polyphénols qui provoque la dilatation des vaisseaux sanguins. Ces composés sont également dotés de propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Du fait de sa forte teneur en favonoïdes, le chocolat noir aide à faire baisser la tension artérielle.

Ajoutez plus de potassium à votre régime alimentaire

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de consommer au moins 3510 mg de potassium par jour pour prévenir l’hypertension. Ce minéral est, en effet, capable d’éliminer le sodium et de réduire la pression artérielle. Pour ce faire, vous ne devez pas oublier les fruits tels que les bananes ou les papayes, les tubercules tels que les pommes de terre, ainsi que les légumes à feuilles vertes. N’oubliez pas non plus les produits laitiers tels que le lait ou le yogourt, les légumineuses telles que les haricots et les pois, ainsi que les noix.

Réduisez le stress

L’anxiété et le stress augmentent les niveaux d’adrénaline et de cortisol, deux hormones qui accélèrent le rythme cardiaque, contractent les vaisseaux et finissent par augmenter la pression artérielle. Un stress permanent peut augmenter de façon graduelle la pression artérielle, ce qui à son tour augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Pour lutter contre le stress, il est recommandé de pratiquer des activités telles que la méditation et le yoga. Toutes les activités sociales qui aident à réguler l’humeur et à contrôler les niveaux d’hormones sont encouragés. Il est nécessaire de vérifier régulièrement sa tension. Dans les cas extrêmes, il est recommandé de faire appel à une aide professionnelle, par le biais d’une psychothérapie et de consultations en psychiatrie.