Chez les personnes âgées, la douleur et les difficultés font partie du quotidien. En raison d’affections chroniques, telles que les douleurs sciatiques, arthrose, douleurs musculaires, les personnes âgées sont diminuées sur le plan physique. Leurs journées peuvent alors devenir un véritable calvaire. Si tous ces problèmes ne peuvent être résolus, voici néanmoins quatre solutions qui peuvent améliorer leur condition à domicile.

Améliorer leur mode alimentaire à travers la pose d’un implant dentaire

Avec l’âge, les séniors sont confrontés à des maladies parodontales qui touchent les tissus de soutien de la dent, notamment les gencives. Ces maladies peuvent provoquer la perte de dents et à la longue, affecter la santé générale. Selon un sondage de l’Union française pour la santé bucco-dentaire auprès des personnes âgées :

  • 75 % ont un état bucco-dentaire dégradé
  • 43 à 57 % souffrent de plaque dentaire
  • 44 % souffrent de carie
  • 40 % ont au moins une dent à extraire
  • 50 % du tartre
  • 30 à 50 % ont besoin de prothèses dentaires
  • 10 % des soins en urgence.

Des chiffres parlants qui témoignent de l’importance d’une bonne hygiène dentaire pour les personnes âgées. L’implant dentaire consiste à la pose d’une racine en métal sous la gencive. Une fois la racine en place, le chirurgien-dentiste peut y fixer des couronnes en remplacement des dents manquantes.

Les implants permettent une meilleure mastication et une meilleure élocution, car en l’absence d’une dent, les dents adjacentes ne sont plus calées et basculent dans l’espace disponible. Un mauvais alignement favorise l’apparition des caries et le déchaussement des dents.

Pensez à la pose d’un implant auditif

La déficience auditive affecte près de 10 millions de personnes en France parmi lesquels les enfants et les séniors. La pose d’un appareil auditif comme l’implant cochléaire apparaît comme la solution aux problèmes d’audition, car elle traite même les surdités les plus sévères. L’implant cochléaire se connecte directement au système auditif interne. C’est d’ailleurs ce qui lui permet de contourner les parties de l’oreille qui ne fonctionnent pas naturellement.

L’implant auditif en tant que dispositif médical est en partie pris en charge par la Sécurité sociale, à hauteur de 350 euros. Son prix prend en compte la fourniture de l’appareillage et les prestations d’accompagnement. Mais compte tenu du montant élevé à débourser, la prise en charge par la Sécurité sociale ne représente parfois qu’une infime partie des dépenses. Souscrire à un contrat de complémentaire santé est un moyen de limiter le coût des frais.

Améliorer le quotidien des Seniors

Améliorez leur confort dans la maison avec des accessoires adaptés

Pour atténuer leurs douleurs musculaires et articulaires, choisissez des meubles adaptés tels que des fauteuils motorisés capables de s’incliner en position de quasi-couchage. Vous pouvez aussi choisir des lits releveurs adaptés pour les soins à domicile et la prévention des chutes. Pour leur éviter des chutes dans la salle de bains, optez par exemple pour un revêtement de sol antidérapant.

Privilégiez des activités permettant d’interagir avec les séniors

Exercez avec eux des activités telles que la marche et les promenades pour entretenir leur activité motrice. Attachez-vous si possible les services d’un kinésithérapeute, un psychomotricien pour leur apporter les soins appropriés pour réussir cet exercice.

Passez le plus de temps avec eux et proposez-leur des activités qu’ils aiment et qui ne mettent pas en péril leur capacité physique. Pensez également à privilégier une ambiance détendue et conviviale dans laquelle les séniors se sentiront entourés par ceux qui leur sont chers.