Meilleures scies japonaises : tests, avis et comparatifs

La scie japonaise est un outil apprécié des bricoleurs pour son côté multi-usage. Dotée d’une lame à dents disposée sur un manche, elle se distingue par un mode de fonctionnement très particulier. En effet, il faut la tirer vers soi pour effectuer la coupe, contrairement à la plupart des modèles de scie utilisés habituellement. Cet équipement se décline en différents modèles pour mieux répondre aux attentes, besoins et exigences de chacun. Découvrez justement notre guide complet de la scie japonaise et quelques modèles incontournables proposés par les marques les plus en vue du moment.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Présentation de la scie japonaise

La scie japonaise est un modèle constitue d’un manche et d’une lame à denture. Si la plupart des scies coupent en étant poussées vers l’avant, celle-ci assure la découpe seulement lorsqu’elle est tirée vers soi. Ceci est possible grâce à des dents inversées. Cette particularité lui vaut d’ailleurs de posséder des lames plutôt fines. Résultat : son usage est plus confortable par rapport à une scie égoïne car l’utilisateur fournit moins d’effort pour être efficace.

En ce qui concerne le manche, il faut le prendre par les deux mains. De manière générale, la main dite directrice (généralement la droite) est placée à l’arrière. Il convient, en outre, de noter qu’en fonction de l’utilisation, il est possible d’interchanger les lames (le jeu de lames étant généralement fourni à l’achat). Particulièrement pratique, la scie japonaise gagne de plus en plus de popularité auprès des utilisateurs occidentaux.

A lire :  Meilleures scies à bûche : tests, avis et comparatifs

On notera néanmoins quelques bémols à cet outil. Lors de la découpe, on retrouve des sciures au niveau du trait de scie. Par ailleurs, le calage de la pièce à traiter n’est pas toujours aisé. Pour leur part, les Japonais règlent cet inconvénient en se place sur la pièce de poids laquelle est disposée sur un petit chevalet. Enfin, il faut aussi souligner la difficulté d’aiguiser les lames de ce type de scie, du fait des dents trempées et affichant de nombreux tranchants.

On peut faire la distinction entre cinq principaux modèles de scies japonaises : la scie à queue d’aronde, la scie pour l’arasage de bouchons, la scie kataba ou dozuki et la scie Ryoba.

Dicke Scie japonaise Ryoba Komane 240

Le modèle de scie japonaise Ryoba Komane Dicke se caractérise par la présence de deux dentures différentes. Celles-ci sont fines et de forme trapézoïdale, ce qui en fait un équipement polyvalent. Il permet notamment de réaliser des coupes bien nettes à travers la veinure. Pour ce qui est des dents triangulaires, celles-ci permettent de réaliser une excellente découpe longitudinale.

Avec cette scie Ryoba, il est possible de couper dans le sens du fil ou à contresens. Cette scie polyvalente est particulièrement appréciée des travailleurs du bois, que ce soit des charpentiers ou  des menuisiers. Elle possède, par ailleurs, une lame aux larges dimensions grâce à laquelle il est possible de réaliser des découpes en profondeur, mais aussi des arasements. Dans tous les cas, on constate des dents qui s’affinent entre la pointe jusqu’à la charnière. Grâce à cela, l’usage est beaucoup plus aisé et la force de coupe est plus élevée.

A lire :  Meilleures scies sabres Parkside : tests, avis et comparatifs

Si l’on s’intéresse aux dimensions et spécificités techniques, cette scie possède une lame de 240 millimètres de longueur et de 84 millimètres de largeur, pour une épaisseur de 0,45 millimètre. Sa longueur hors tout est de 580 millimètres. Quant à l’avoyage, celui-ci est de 0,65 / 0,65 millimètre. Au niveau des dentures, la version trapézoïdale est de 1,2 millimètre tandis que la triangulaire affiche une dimension de 2,5 à 3,9 millimètres.

Scie japonaise Ryoba Komane 240

  • Longueur de la lame : 240 mm.
  • Longueur totale : 580 mm.
  • Épaisseur de la lame : 0,45 mm.
  • Espacement entre les dents : 0,65 mm.
amazon
49.13
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Keil 100 112 440 Scie japonaise pour coupes fines avec lame double, 240 mm (9 dents/pouce + 17 dents/pouce)

Cette scie japonaise est spécialement conçue pour réaliser des coupes nettes et concises. Elle est idéale pour des travaux sur escaliers, pour réaliser des coupes fines, mais également pour travailler du contreplaqué. En fonction des besoins de l’utilisateur, il est possible d’interchanger les lames. Pour plus de confort, le manche est long. Côté dimensions, on retrouve les mensurations suivantes : 35,1 x 12,7 x 8,1 centimètres.

Tajima GKG240 Scie japonaise lame repliable

Cette scie japonaise de Tajima présente la particularité d’être doté d’une lame repliable (le repli s’effectue sur simple pression d’un bouton dédié). Pour un confort d’utilisation optimisé, on retrouve un grip élastomère. Quant à la denture, cet outil est doté d’un modèle 9 tpi aiguisé sur les trois angles pour couper. Pour ce qui est de la lame, celle-ci est en acier à ressort de qualité premium, permettant une coupe à ras efficace. Cette scie affiche des dimensions de 32 x 10,2 x 3,4 centimètres, pour un poids de 150 grammes.

A lire :  Meilleures scies à onglet radiale : tests, avis et comparatifs

Le top 10 des scies japonaises d’après les avis et ventes Amazon

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *