Another Life, la saison 2 arrive bientôt

Sorti l’année passée, la série Another Life avait reçu un accueil mitigé ; pourtant, Netflix a tout de même proposé une suite qui, on l’espère, sera plus prolifique. Travaillant le même registre que Lost in Space et éloigné du Star Trek Discovery de Sonequa Martin Green, la série offre une approche plus sombre et glaciale de la rencontre du troisième type

Dans la saison 1, le spectateur avait fait connaissance avec les héros ainsi que l’histoire. Celle-ci s’était rapidement mise en place dès le premier épisode et le rythme semblait soutenu. Il avait pourtant bien diminué à partir du quatrième épisode, allant de rebondissements en détours scénaristiques pour conserver le suspense. Il faut dire que l’arrivée d’une intelligence extra-terrestre sur Terre a tout d’accrocheur. Mais il fallait maintenir l’histoire en vie quand on décide de s’embarquer dans un vaisseau spatial en direction d’un mystérieux signal.

Les révélations du dernier épisode donnaient quelques réponses au suspense qui avait plané durant la dizaine d’épisodes. Les aliens n’étaient pas si bien intentionnés que cela. En colonisateurs, ils s’installent sur les planètes en détruisant ce qu’ils y trouvent. L’équipage qui était arrivé à destination se devait donc de prévenir la Terre du danger imminent. Mais un problème de communication les en empêchait. Seule solution, rentrer sur Terre plus rapidement que les aliens qui, eux, ont trouvé un nouvel eldorado à exploiter : la Terre.

A lire :  La série Malcolm est-elle disponible sur Netflix ?

De ces révélations, on pouvait en tirer une sorte de fin. Cela aurait suffi à bon nombre d’abonnés. D’autant plus que l’histoire était assez poussive, jouait sur des rebondissements éculés et n’offrait rien d’original. Mais Netflix propose ici une nouvelle salve d’épisodes.

On y suivra, plus que probablement, le retour de l’équipage sur Terre avec leur important message.

Verdict de la saison 2 à partir du 14 octobre, date de sortie de la série sur la plateforme.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *