La saison 4 de Black Lightning ravi toujours autant

Alors qu’elle rempile pour une quatrième saison, la série semble ne pas être à bout de souffle. Au contraire, elle est très favorablement accueillie et gagne une belle part des audiences sur Netflix. Il faut dire qu’elle aurait pu passer inaperçue, mais elle a fini par trouver son public.

On y retrouve un héros, assez différent de ceux que Marvel peut nous servir. Mais sans pour autant être porté sur la noirceur et l’introspection personnelle comme on avait pu le vivre avec DareDevil ou encore Jessica Jones. La série est résolument plus légère et s’inscrit davantage dans le divertissement.

Cela dit, elle aborde de nombreux thèmes actuels comme les problèmes raciaux, l’intégration de la jeunesse et la défiance que l’on peut porter à certaines personnes. A cela s’ajoute des intrigues en lien avec l’air du temps et une histoire familiale qui est elle aussi riche en rebondissements.

Black Lightning est dans la vraie vie Jefferson Pierce, proviseur d’un lycée. Il côtoie une population jeune, mais aussi métissée, souvent victimes de préjugés. Il n’a pas facile tous les jours. Alors, le soir, il enfile son costume de super-héros et devient le défenseur de sa communauté. Sans tomber dans la caricature. Un bon point que l’on doit mettre à l’honneur des scénaristes !

A lire :  Shadow and Bone : la Saga Grisha, qu’en penser ?

La saison 4 est disponible depuis un peu plus d’un mois et on peut espérer une bonne surprise venant de la part de Netflix, même si aucune annonce n’a encore été faite pour le moment. Surtout que l’on connait la politique de Netflix de ne pas renouveler les séries un trop grand nombre de fois… Cependant, les chiffres d’audience parlent en sa faveur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *