Maid, une mini-série sur une femme indépendante

Des femmes indépendantes, Netflix en a déjà utilisée dans plusieurs séries. Le jeu de la Dame en est un exemple récent. Avec Maid, le parcours douloureux de cette femme s’inscrit dans un monde contemporain. A voir et à méditer.

La série est une mise en lumière de ce que vivent quotidiennement des millions d’Américains. Et ne nous leurrons pas, de millions de Français et d’Européens. Les épisodes sont marqués par ces choix impossibles pour survivre, à cause de compromis financiers.

Il s’agit ici de l’adaptation d’un roman devenu best-seller en 2019. Il n’en fallait donc pas plus pour que Netflix en achète les droits pour le transposer à l’écran. Une sorte d’autobiographie puisque l’auteure, Stephanie Land, y racontait son parcours pour fuir son mari violent et élever sa fille grâce à son boulot de femme de ménage.

La série démarre rapidement puisqu’on assiste directement à la fuite du domicile conjugal. Avec pour seul bagage, sa fille et quelques affaires tapés en vitesse dans une voiture. Alex doit alors se débrouiller seule. Certaines scènes ne sont pas sans rappeler le film de Will Smith « A la recherche du bonheur. » Comme on pourra le noter dans la bande-annonce mise en ligne par Netflix.

Si certaines scènes se révèlent tantôt maladroites, tantôt bancales, elles n’en restent pas moins touchantes. Comme toujours, les budgets alloués par Netflix poussent les studios à faire des compromis, ce qui amène ce genre de scène. Toutefois, la critique semble saluer cette mini-série qui fera certainement parler d’elle dans les prochaines semaines.

Commentaires
A lire :  La série The Good Wife est-elle disponible sur Netflix ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *