My Name, Une nouvelle série coréenne

« Dorénavant, ta vie appartient à l’Organisation, quoique tu fasses, l’Organisation te protègera. » C’est ainsi que commence la nouvelle série coréenne mise en ligne par Netflix. La seconde a trouvé un véritable écho en Europe depuis la rentrée scolaire en septembre… Il fallait donc décortiquer ce nouveau phénomène.

Ca ne fait que quelques jours que la série est en ligne, mais elle est déjà en passe de faire oublier le précédent phénomène qu’était Squid Game. Par contre, on ne promet pas qu’elle sera beaucoup moins violente. Avec un pitch bien sombre, elle ravira les aficionados du genre.

Dans cette série, plus question de jeu où l’élimination signifie la mort. On part plutôt sur le registre de la vengeance. Un thème que l’on a déjà pu aborder récemment avec des films comme Kate ou encore Sweet Girl. Tout commence avec la mort d’un homme. Sa fille, assoiffée par la vengeance décide d’infiltrer une organisation criminelle pour assouvir sa vengeance.

On apprécie que la série décide de mettre en avant un protagoniste féminin. C’est Han So-hee qui l’incarne. Elle parvient à incarner des personnages diamétralement opposés en l’espace d’une scène. Tantôt, elle est une jeune fille de 17 ans vulnérable à la suite à la mort de son père, tantôt elle fait preuve d’une grande maturité.

A lire :  Yes Day, le film Netflix bonne humeur du moment

Au niveau casting, l’actrice principale est inconnue, mais on retrouve quelques têtes connues dans les rôles secondaires.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *