Saison 1 de Totems, une série prometteuse

Totems ne nous plonge pas plus dans le monde des scouts que dans celui du Far-West. A la place, le spectateur se retrouve plongé en pleine Guerre Froide dans cette série française.

La Guerre Froide, les années 1960 et tout une mentalité. Entre les Américains et l’Occident qui veulent empêcher une vague rouge sur l’Europe et un bloc de l’Est qui règne en maître sur ses terres, l’atmosphère du feuilleton est tout trouvé.

Le héros principal est Francis, incarné par Niels Schneider. L’homme n’est pas un inconnu puisqu’il foule les planches depuis qu’il est tout petit. Ad Vitam, Curiosa ou encore un Amour Impossible font partie de sa filmographie. Francis, donc, est un scientifique recruté par les renseignements français et la CIA. Au cours d’une mission, il rencontre Lyudmila, interprétée par Vera Kolesnikova. Si elle est une brillante pianiste, elle œuvre surtout sous couverture pour le KGB. Si on peut croire à une histoire d’amour, on ne peut s’empêcher de se demander qui manipule l’autre.

La série, sur papier, promet de grandes choses. On veut y croire. D’autant plus que le casting s’étoffe de beaux noms. Ainsi, José Garcia, Lambert Wilson, Ana Girardot tiennent chacun un rôle. Ce n’est pas sans rappeler 10 Pourcents dont le casting de base recevait des guest stars de marque à chaque épisode.

A lire :  Snowpiercer saison 3, que sait-on ?

Rendez-vous le 18 février pour découvrir cette nouvelle série et voir si elle tient ses promesses !

Commentaires
fr_FRFrench