Partir en vacances, c’est toujours devoir faire un choix dans ce qu’on prend. il y a les téméraires qui prennent uniquement des t-shirts et des shorts, et puis il y a des prudents qui préfèrent prendre un peu de tout au cas où… Mais prendre de tout, c’est aussi avoir besoin d’un contenant plus grand ! Et c’est là qu’intervient nos bons conseils pour choisir sa valise et ne prendre uniquement ce dont on a besoin.

On opte pour une valise souple

La valise souple, en textile ou en polyester peut se caser facilement. Elle accepte les contraintes et peut se « pousser » à l’intérieur d’un coffre. Dans les matières, on a le choix. On peut opter pour un polyester. C’est peu résistant, mais le prix de la valise est vraiment bas. A l’inverse, le nylon offre une durabilité certaine, mais le coût est plus élevé.

Et puis, il y a les matériaux différents comme le polyuréthane et le téflon. Cela rend les valises imperméables et très résistante tout en restant souple.

Le sac est très pratique mais protège peu les affaires à l’intérieur

On opte pour une valise rigide

Les valises rigides sont destinées à transporter des affaires plus fragiles, qui supportent moyennement les chocs, voire pas du tout. Parmi les matériaux utilisés, il y a le polypropylène (très à la mode), l’aluminium, le Curv, le polycarbonate ou encore l’ABS. Chaque matière a ses propres avantages et inconvénients. On pourrait les classer par prix, par poids ou encore résistance, cela dépend de votre intérêt pour l’un ou l’autre facteur.

Le polycarbonate et l’ABS sont des polymères thermoplastiques qui sont chauffés avant d’être moulés. Peu cher à la fabrication, ils sont très résistant, mais ils sont aussi très rigides et n’acceptent pas les déformations. Les valises en polypropylène entrent également dans cette catégorie. A l’inverse, le Curv est une matière qui est issue de la recherche et qui est en fait un tissage en fibres de polypropylène. C’est ce qu’on fait de mieux actuellement sur le marché et cela rend la valise à la fois légère et résistante ; le meilleur des deux mondes ! Enfin, la valise en alu s’adresse aux grands voyageurs qui passent leur vie en déplacement.

Au final, la valise rigide garantit la protection des affaires transportées, et les modèles récents ne sont pas plus lourds que les valises en toile.

Trouver la bonne taille

Une valise doit s’adapter à son séjour. S’il est court, la valise peut être compacte, du style bagage en cabine. Alors que pour un voyage à l’autre bout du monde, il faudra un bagage plus imposant. On peut d’ailleurs faire une distinction entre les valises de soute de taille moyenne et celles de grandes tailles. Tout dépend du temps que vous partez et de votre besoin de prendre des vêtements. Il faut aussi toujours se rappeler que les compagnies aériennes sont de plus en plus nombreuses à faire payer les bagages. Même les plus petits. C’est le cas de Ryanair qui a une politique très stricte à ce sujet. Quant aux valises en soute, on bénéficie parfois des largesses de la compagnie, alors que d’autres font payer le dépassement de poids au prix fort.

Il existe des valises de toutes tailles et de toutes sortes

Les roulettes

Il ne faut pas le nier, une valise avec des roulettes, c’est bien plus pratique. Par contre, on a de tout dans les roulettes, et donc du très bon comme du beaucoup moins bon. Sur les valises bas de gamme, ou d’entrée de gamme, les roulettes sont généralement en plastique de basse qualité. Dès que la valise est trop lourde ou au premier accroc, elles s’abîment et s’usent. Sur les modèles supérieurs, ce problèmes disparaît. Un second point à analyser, c’est la place que prennent ces roues quand elles ne sont pas utiles. Cela peut devenir encombrant ou gênant dans le positionnement du bagage. C’est pourquoi, certaines marques les font à présent rétractables. Mais dans tous les cas, les roulettes vous permettront de vous déplacer plus facilement en vous fatigant moins.

Se munir d’un cadenas

Pour protéger vos affaires, vous pouvez munir votre valise d’un cadenas TSA. TSA signifie que les douaniers peuvent les ouvrir grâce à des passe-partout, ce qui leur permet de contrôler le contenu. Une chose de plus en plus fréquentes depuis les attentats de 2001. Mais cela vous permet quand même de transporter des affaires en toute sécurité puisque seul vous et les douaniers pouvez ouvrir ces cadenas.

Les rangements intérieurs

Il ne faut pas sous-estimer l’ergonomie intérieure d’une valise. Car c’est bien plus qu’un simple fourre-tout. Les petites pochettes, les rangements spéciaux, les séparateurs sont autant d’atouts qui vous permettront de ranger astucieusement toutes vos affaires et d’optimiser la quantité que vous pouvez emporter. On peut par exemple penser aux pochettes pour les accessoires de toilettes, pour les chargeurs, les sangles de maintien des affaires, les séparateurs de valises, etc.